Togo-Guinée (2-0) : Baptême de feu réussi pour le nouveau staff des Eperviers, s’en réjouit le MMLK

2-0, ce fut le score qui a sanctionné samedi dernier le match Togo-Guinée, comptant pour la journée FIFA de ce mois de Juin 2021. Une victoire en tout cas salué par le MMLK (Mouvement Martin Luther King) du Pasteur  et Adjoint au Maire de la Commune de Golfe 2, Edoh Komi.

« Le Mouvement Martin Luther King se réjouit de la victoire éclatante des Éperviers du Togo face Au Syli National de la Guinée lors du match journée FIFA par 2 buts à zéro et félicite le sélectionneur national pour son baptême de feu réussi à la tête des Éperviers. En effet, les séries de défaites et de désillusions de l’ex-entraineur Claude le Roy qui n’a pas pu qualifier les Éperviers aux deux successives coupes d’Afrique des Nations, ont plongé le football togolais dans de pétrins cauchemardesques et dans un avenir comateux ces dernières années. Le remède impératif était le départ inconditionnel du vieux sélectionneur français pour redonner de la joie  aux amoureux du ballon rond pour savourer comme jadis les jours glorieux de la sélection nationale. Heureusement, la Fédération Togolaise de football a compris qu’il était indispensable de se séparer de Claude le Roy. Ce qui fut fait en Avril dernier à la satisfaction du public sportif Togolais », pouvait-on lire dans les premiers paragraphes d’un communiqué signé de ce mouvement qui, on se rappelle encore le 06 Avril 2019, avait organisé une manifestation de protestation et de réclamation du départ du technicien français Claude Le Roy ; manifestation qui a vu s’abattre sur elle des tirs de gaz lacrymogènes des agents des forces de l’ordre.

Dans la suite de son document de ce 06 Juin 2021, le MMLK constate avec joie que « juste après son (Claude Le Roy, ndlr) départ, l’espoir renaît avec les Éperviers qui n’ont pas cédé devant la sélection Guinéenne qu’ils ont battue par deux buts à zéro sous le leadership d’un encadrement local ». Toutefois indique Edoh Komi et ses pairs, « même s’il est trop tôt de crier victoire, le MMLK reste conscient que le plus grand voyage commence toujours par UN PAS et pour le moment nous devons savourer cette victoire sur l’équipe Guinéenne ».

Enfin, encouragent-ils, « le nouveau staff d’encadrement des Éperviers à faire mouiller le maillot afin de gagner les compétitions africaines à venir et appelle les autorités à investir notamment dans les salaires et les primes  des membres du nouveau Staff qui commence déjà par nous faire rêver ».