Chris Dackey, SG de la FTF, « Nous avons besoin de tout le monde ! »

Invité de l’émission sportive du samedi 18 septembre 2021 sur Sport FM, le Secrétaire Général de la FTF (Fédération togolaise de football), Chris Dackey, a appelé à « l’union sacrée » autour des Eperviers.
« Toutes les compétences pertinentes sont les bienvenues » autour des Eperviers. Cependant, a-t-il précisé, « Tout devra se faire dans l’ordre et en y mettant la forme » qui sied.
Comme on pouvait s’y attendre, M. Dackey n’a pas échappé à la question brûlante de l’heure, à savoir la sortie de l’ex capitaine des Eperviers, Emmanuel Adebayor Sheyi, qui a critiqué la FTF pour l’avoir empêché de rencontrer les joueurs dans les vestiaires lors du match contre le Sénégal.
« Sheyi a rendu d’énormes services à notre football, affirme Chris Dackey. On a encore besoin de l’aura d’Adebayor », a poursuivi le SG de la FTF qui a toutefois déploré que l’ancien joueur d’Arsenal ait choisi le canal des médias pour exprimer sa frustration.
Il ressort des explications du SG de la FTF la volonté de ne laisser nulle place où la polémique stérile prospère. Selon lui, il existe des règles dans la gestion des sélections nationales auxquelles chacun doit se soumettre. « La sélection nationale est au-dessus de nous tous », a-t-il ajouté avec emphase.
« Restons solidaires ! »
Un autre dossier sulfureux attendait le responsable de la FTF. Le départ d’Agassa Kossi du staff technique vexé par les émoluments à lui proposés. « Personne n’ignore l’apport de ce grand gardien au football togolais. La Ministre des Sports a voulu réparer une injustice en régularisant la situation de l’entraineur des gardiens qui n’avait pas de contrat. Les discussions ont duré deux mois. Au final, Agassa a rejeté notre offre », explique Chris Dackey un brin déçu. Il a salué au passage les efforts d’organisation de la FTF avec le soutien de la tutelle afin dit-il, « d’offrir un environnement rasséréné aux Eperviers » et gommer des dysfonctionnements qui avaient bridé par le passé les performances de l’équipe.

Sur les résultats pour le moins médiocres des Eperviers dans les éliminatoires de la coupe du monde, il affirme « comprendre l’agacement du public » et promet que des ajustements indispensables sont en cours pour redresser la barre et à défaut de se qualifier, « faire honneur » au public en se servant de cette compétition pour fourbir les armes en vue des futures échéances, notamment la CAN 2023.
43 joueurs présélectionnés
Dans des envolées lyriques, il a lancé un appel aux supporters à se mobiliser autour des Eperviers.
Dans la perspective des 3e et 4e journées des éliminatoires du Mondial 2022, Chris Dackey a dit qu’une liste de 43 joueurs présélectionnés a été confectionnée par le staff technique à qui il a demandé de laisser du temps pour mettre en place une équipe compétitive dans « cette phase de reconstruction». Sans dévoiler la liste, Chris Dackey en répondant à une question des journalistes présents dans l’émission, a susurré qu’Alaixys Romao en fait partie.
Cette sortie du SG de la FTF a eu le mérite d’éclairer la lanterne des uns et des autres. Il est annoncé sur d’autres médias dans les prochains jours.
EKPÉ