D2 / La violence s’invite à Dapaong

Alors que l’on croit en finir avec la violence sur les stades du Togo, avec la sanction infligée à Sémassi, suite aux scènes anti fair-play qui ont surgi le mois de Décembre dernier, revoilà la violence qui refait surface. Et cette fois-ci, à Dapaong, lors de la 6ème journée de la D2, et dans la rencontre opposant Doumbé de Mango à Koroki de Tchamba.

Suite à un but refusé au club de Doumbé, les supporters se transporteront d’abord sur l’aire de jeu, orchestrant des actes malsains sur les officiels. Et pour combler le tout, ce sont des jets de pierre qui ont amené les uns et les autres à prendre leurs jambes au cou.

Comme quoi, les actes de violences au stade municipal de la ville de Sokodé lors du match Sémassi-Kakadl, et les sanctions qui s’en ont suivi et l’appel du ministre des Sports et des Loisirs, Dr Lidi Bessi-Kama, à la non-violence sont loin de décourager les auteurs de ces scènes de violences. Il va donc falloir envisager des mesures encore plus fortes que celles déjà prises.