Elim CAN 2023 : La FTF et la presse sportive ensemble pour la qualification des Eperviers

7

L’urgence est là. Après avoir raté deux CAN de suite, le Togo doit être présent en 2023 en Côte d’Ivoire. Restant dans cette dynamique, la Fédération Togolaise de Football (FTF) a rencontré la presse sportive ce vendredi afin de regarder désormais dans la même direction avant le début des éliminatoires.

C’est une première sous la mandature du Colonel Guy Akpovy. Autour d’un cocktail ce vendredi soir au siège de l’instance, le premier responsable de la FTF et les médias ont échangé sur plusieurs sujets dont le retour des Eperviers au premier plan. Ce qui passe nécessairement par une qualification pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations.

Outre la mobilisation autour du premier match des Eperviers dans les éliminatoires contre l’eSwatini le 3 juin prochain au stade de Kégué, la Fédération Togolaise de Football veut davantage collaborer avec la presse sportive pour le bien-être du sport roi au Togo.

« Nous avons voulu cette rencontre pour qu’ensemble nous puissions définir un nouveau mode de collaboration avec nos amis des médias, qui sont des partenaires diamants, indispensables pour le rayonnement de toute activité. Le Comex est conscient de la nécessité de changer de fusil d’épaule dans notre collaboration pour engranger des succès collectifs. Nous voulons aller loin, et pour ce faire, nous avons besoin de l’apport de vous, de la presse« , a déclaré Guy Akpovy dans son discours d’ouverture.

FTF, presse sportive, autorités sportives, public sportif, tous sont désormais unis derrière les Eperviers pour arracher cette qualification pour la CAN 2023. Et cela commence par la réception de l’eSwatini le vendredi prochain.

Crédit Photo : Page Facebook FTF

John ATTISSO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.