Elim CAN 2023 : En attendant l’eSwatini, les Eperviers se sont détendus à Aného

36

Aného, une ville historique et touristique. C’est le cadre choisi par les Eperviers pour se détendre après plusieurs séances d’entraînement en vue du premier match des éliminatoires de la CAN 2023 face à l’eSwatini le vendredi prochain.

Après la séance d’entraînement de samedi matin, le soir, staff technique, joueurs et le président de la FTF Guy Akpovy étaient du côté de la ville d’Aného. Un moment de récréation. Cette visite a permis au groupe de découvrir plusieurs lieux historiques notamment la cité des Guin. Le président de Gbohloe-su, Maire de la commune Lacs 1, Alexis Aquereburu et le vice-président du club Firmin Ajavon ont d’ailleurs rencontré le sélectionneur des Eperviers du Togo. Le technicien portugais ayant un bilan de trois victoires, trois matchs nuls et deux défaites après ses 8 premiers matchs avec la sélection nationale.

Après cette découverte de la ville d’Aného, les Eperviers ont repris le travail ce dimanche. Ils ont effectué un entraînement à huis clos ce matin au stade de Kégué.

Rappelons que le Togo affronte l’eSwatini le vendredi 3 juin prochain au stade de Kégué pour la première journée des éliminatoires de la CAN 2023.

John ATTISSO