Crash de Lungi : 15 ans après, un rituel traditionnel pour conjurer le mauvais sort

1 032

Le Togo est un pays laïc. Après la messe chrétienne et la prière musulmane le 3 juin dernier pour commémorer le 15e anniversaire du crash de Lungi, la religion traditionnelle entre en lice et va au-delà à travers une cérémonie effectuée hier au stade de Kégué.

Selon Togbui Adogou Komla, les 13 disparus du crash de Lungi ont été certes inhumés au Togo. Mais, leurs âmes sont restées en Sierra Leone. Pour conjurer le mauvais sort afin de permettre aux Eperviers de reprendre leur marche en avant, un séjour des prêtres traditionnels au lieu de l’accident à Lungi leur a permis de revenir au bercail avec les différentes âmes dans de petits cercueils (dimension hautement spirituelle). En présence du Ministre des Sports Dr Lidi Bessi-Kama, du président de la FTF Colonel Guy Akpovy, des membres des familles éplorées et la presse, elles ont été ensevelies au stade de Kégué.

« La cérémonie de ce matin s’inscrit dans le rituel que nous avons entrepris depuis le 3 juin… Pour être respectueux des rites et traditions de notre pays, nous avons le devoir d’accompagner nos frères pour que leur âme puisse reposer en paix. Et c’est ce qui a été fait. Nous avons fait une partie du chemin. Ce n’est pas encore fini. Je le dis, il y a des actes forts qui seront posés dans les jours à venir. Ceux qui ont servi le football avant, nous allons nous retrouver pour parler avec cœur pour se dire des vérités. Nous en avons besoin pour que nous puissions retrouver une certaine sérénité dans le football et dans le sport de façon générale… Associons nous, levons-nous et bâtissons le Togo qui est l’or de l’humanité tel que l’ont pensé nos plus illustres ancêtres« , a déclaré Madame le Ministre des Sports Dr Lidi Bessi-Kama, très émue au sortir de cette cérémonie.

Que les âmes de Richard Attipoé (Ministre des Sports d’alors), Amegnran Kokou Théodore (Vice-président du Bureau Exécutif de la FTF), Bako Akondo Bachir (Employé de la FTF), Dahin Albert Koffi (Comptable à la FTF), Amouzou-Mensah Olive (Membre de la cellule de communication à la FTF), Pondikpa Abou Gado, Épouse Mawuena (Secrétaire à la FTF), Kudzi Sélom (Secrétaire à la FTF), Lissassi Victor (Membre de la commission sécurité), Akohin N’Dete Nestor Serge (Assistant du Ministre de la Jeunesse et des sports), Aladji Kossi Djifa (Directeur Général de l’agence Freddy Voyage), Ouro-Sodji Rahama, Épouse Afoh (Chargée de la restauration des Eperviers), Bomboma Gnandja (Chauffeur des Eperviers), Adom Madanawoé (Supporter des Eperviers) reposent finalement en paix !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.